Accueil

Laura et Juliette ouvrent leur bar à Remiremont; “Les P’tiotes”!

Elles m’ont demandé de concevoir les lettres de leurs enseignes -avec quelques consignes- ainsi que leur logo. Je suis tout en joie qu’un tel projet voit le jour et de pouvoir y participer; merci à elles!

Juliette et Laura devant le bar encore en travaux; “pas de pression, elles arrivent!”
-photo remiremontvallees.com-

Remiremont – « Les P’tiotes » à la hauteur de leur projet ! Article paru dans Remiremontvalles.com le 8 juillet 2022

Il va sans dire que ce n’était déjà plus un secret en ville pour un bon nombre de personnes. L’ancien bar à vins « le Bacchus », fermé depuis une longue période, va reprendre vie sous la forme d’un bar traditionnel au décor à la fois charmeur et rétro. Un projet imaginé et travaillé par deux jeunes femmes, amies depuis toujours.

 Une amitié qui a permis d’évaluer et de nourrir au mieux leur souhait d’ouvrir un bar dans un secteur fréquenté de la ville. Ce sera chose faite tout prochainement à l’emplacement du bar à vins « Le Bacchus », fermé depuis de longs mois. C’est avec beaucoup de conviction que Laura Suardi et Juliette Lemare ont ainsi réuni leurs forces et leurs compétences pour franchir cette grande étape. L’envie de posséder son propre bar taraudait d’ailleurs l’esprit de Laura, alors qu’elle exerçait encore son métier de serveuse dans un établissement du haut de la ville. Et comme son amie Juliette, originaire d’Eloyes, envisageait de quitter son métier d’aide soignante, la volonté de voir naître le projet n’en fut qu’accentuée au début du printemps.

 C’est armé de leur sourire et de leur dynamisme habituels que les deux jeunes femmes se sont donc lancées dans l’aventure. Et elles n’ont rien lâché de leur ténacité réciproque pour franchir avec succès les différentes étapes de leur projet. Autant d’étapes d’ordre matérielle, bancaire ou encore purement administrative.

 Côté travaux, il y avait aussi beaucoup de choses à créer et à changer. Un plan de travail vis-à-vis duquel les deux jeunes femmes n’ont pas hésité à retrousser leurs manches, maniant la truelle, la perceuse ou encore les plaques d’isolation phonique. Si leur entourage et leur cercle d’amis sont aussi venus en renfort, les jeunes femmes ont encore apporté leur concours à la construction des éléments de décoration. Des éléments parfois issus de matériaux de récupération, puis transformés et montés sur place.

 Un travail de longue haleine qui arrivera bientôt à son terme, si l’on en juge l’enseigne magnifiquement sculptée qui vient d’être apposée sur la façade de l’établissement situé au 76 rue Charles de Gaulle. Une enseigne qui témoigne à elle seule le sérieux du travail réalisé à l’intérieur du bar ainsi baptisé « Les P’tiotes ». Promesse d’un décor qui s’annonce à la fois charmeur et rétro autour du grand comptoir, avec deux salles bien distinctes, sans oublier l’espace situé en niveau inférieur.

Laura et Juliette envisagent ouvrir leur établissement la dernière semaine de juillet. Parmi les ultimes démarches à accomplir, la mutation de la licence IV acquise sur Remiremont, formalité prévue au programme de ce vendredi. Encore un peu de patience, Laura et Juliette seront bientôt opérationnelles afin d’accueillir leurs premiers clients. « Les P’tiotes » auront dès lors prouvé qu’elles ont été à la hauteur de leur projet !

 D.P.

Le logo